« Monsieur Roch! Vous fuyez? » Extrait de « Les ordres de grandeur », polar de Julien Sansonnens


Résumé: Journaliste charismatique et respecté, Alexis Roch se lance dans la course au Conseil d’État de Genève. Mais Roch est entraîné dans un scandale de mœurs qui fait couler beaucoup d’encre. Criant au complot, le journaliste assiste à son propre lynchage. Toute ressemblance avec une scène vécue serait fortuite…

(…)

Il n’aperçut pas tout de suite le petit attroupement, de l’autre côté de la route.

PAR JULIEN SANSONNENS

Il marcha encore, et puis le bourdonnement du rassemblement finit par le tirer de ses pensées : des bruits de gens, des mots plus ou moins compréhensibles qui se détachaient, oui c’était bien cela, un murmure d’origine humaine, incongru à cet endroit. Roch leva la tête et plissa les yeux : de l’autre côté de la petite route bordée d’arbres, se trouvaient une dizaine de personnes, agglutinées là, cherchant à se protéger de la pluie sous les feuilles dégoulinantes des grands arbres. Deux d’entres elles avaient le visage fourré sous leur parapluie, quelques autres avaient revêtu ces protection antipluie en plastique transparent. À côté du groupe était stationnée une voiture bleue, un vieux modèle pas cher, recouvert de manchettes de journaux. Roch ne comprit pas tout de suite de quoi il retournait, il aperçut l’attroupement, les gens qui tous regardaient dans sa direction. Il chercha à déchiffrer les manchettes, parvint malgré la distance à lire quelques lettres noires sur un fond orange vif : « Swisscast<TV: Scandale autour de photos pédophiles ». Sur une autre, il put lire : « Images pédocriminelles à Swisscast TV : la direction impliquée ? » Il vit encore, affiché sur la vitre arrière du véhicule, un grand chiffre « 1 » inscrit en blanc.

Restant sur le trottoir opposé, Roch pressa le pas. Il essayait de ne montrer aucune émotion, de ne pas marcher trop vite, de ne pas viser le petit groupe, dont il sentait les regards sur lui. Il vit, à l’extrémité de son champ de vision, quelques personnes qui commençaient de traverser la route et de s’approcher de lui. Sa voiture n’était qu’à une minute, parquée sous le petit toit en tôle ondulée. Un type, dont les verres de lunettes ruisselaient d’eau, se posta non loin de lui, cherchant visiblement à lui parler.

— Monsieur Roch. Que se passe-t-il dans cette maison ? Pourquoi cache-t-on la vérité au public ? Monsieur Roch ?

Le journaliste aperçut l’individu qui marchait, qui trottait plutôt à ses côtés, un homme aux cheveux gris et à la barbe fournie, pour ce qu’il en voyait. Il sentit sa mâchoire se crisper ; il faisait désormais de grandes enjambées, si cela ne tenait qu’à lui, il aurait assommé ce connard d’un coup de poing bien placé, mais dans ces conditions…

— Monsieur Roch ! Vous fuyez ? Êtes-vous mêlé à tout ça, Monsieur Roch ? Les gens ont le droit de savoir !

Roch crut apercevoir le flash d’un appareil photo, sur sa gauche, mais peut-être n’était-ce que le phare d’une voiture qui passait ? Un léger bourdonnement lui vint aux oreilles, il ne pensait qu’à sa voiture, sa voiture dont les portières se fermaient à clé, contre laquelle ils ne pourraient rien, qu’ils ne pourraient empêcher de passer…

(…)

« Les ordres de grandeur » par Julien Sansonnens, Editions de L’Aire, 2016.

 

Tags: , , ,

No comments yet.

Leave a Reply

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.