Tribune libre – Deuxième tour d’élection vaudoise, « les comptes de l’Etat seraient bien meilleurs si la fraude fiscale était enrayée »


L’article «Alliance de droite: des «tensions constructives» (24 Heures du 5 mai 2017) explique que les deux candicats de cette nouvelle alliance surprenante, Mme Isabelle Chevalley (Vert’libérale) et M. Jacques Nicolet (UDC) ont exposé leurs idées. Mme Chevalley déclare qu’ «aujourd’hui les dépenses sociales absorbent complètement la croissance». Son analyse est fausse.

Les comptes de l’Etat seraient bien meilleurs si la fraude fiscale était enrayée. Ces dernières années plusieurs affaires nous ont fait comprendre que la fraude fiscale mondiale est gigantesque. Elle ne concerne bien entendu pas seulement les citoyens vivant à l’étranger, mais également de riches fraudeurs vaudois. Et que fait le fisc vaudois, département géré par M. Broulis (dit Brouillard …), pour enrayer cette fraude fiscale? La réponse n’a jamais été fournie, car cette question est évitée. Dans ces conditions, on comprend pour quelles raisons seules les dépenses sociales sont systématiquement invoquées. Pourtant les montants de l’aide sociale ne sont certainement pas comparables à la fraude fiscale tenue secrète, créant en plus de profondes injustices fiscales.

Quant aux idées de M. Jacques Nicolet, UDC, elles sont parfaitement connues. Elles sont proches de celles de Marine Le Pen. Sa priorité No 1 sera, dit-il, de «diminuer l’étatisation et favoriser la responsabilité individuelle». Pourtant, en ayant déclaré il y a quelques temps qu’il préférait utiliser les services d’un vétérinaire français il montre comment il engage sa responsabilité individuelle …

En Valais, l’alliance soudaine d’Oscar Freysinger (UDC, candidat sortant) avec Nicolas Voide (PDC ayant rejoint l’UDC juste avant les élections au Conseil d’Etat) a montré que les citoyens ne sont pas dupes. J’espère que les citoyens vaudois ne seront pas dupes eux non plus. Il existe de meilleurs candidats et notre canton a besoin de nouvelles énergies.

J’espère aussi qu’un jour on saura quelles personnes financent les partis politiques vaudois et cela avant les votations. La transparence est urgente.

Michèle Herzog, Grandvaux

Cette lettre de lecteur envoyée à « 24 Heures » le 7 mai 2017 n’a pas été retenue pour publication dans le Courrier des lecteurs du quotidien vaudois. Motif: « vos propos ne sont pas acceptables et ne peuvent faire l’objet d’une publication ».

 

Tags: , ,

2 Responses to “Tribune libre – Deuxième tour d’élection vaudoise, « les comptes de l’Etat seraient bien meilleurs si la fraude fiscale était enrayée »”

  1. Michèle Herzog 17 mai 2017 at 11:59 #

    Merci à La Méduse d’avoir publié ma lettre de lecteur refusée par 24 Heures. Il faut aussi savoir que Mme Chevalley et M. Nicolet ont des idées diamétralement opposées concernant l’énergie. Leur alliance est donc uniquement réalisée pour obtenir un poste au Conseil d’Etat.

    D’autre part, Mme Chevalley ne s’est pas présentée au premier tour des élections au Conseil d’Etat vaudois. Et propose tout-à-coup sa candidature au second tour …

    Mme Cesla Amarelle (PS) s’est aussi alliée à Mme Béatrice Métraux (Verts), candidate sortante. Pourtant le bilan de Mme Métraux, responsable du Département de la justice vaudoise, est très négatif. Mais personne n’en parle … Dans ces conditions, je ne comprends par pour quelles raisons Mme Amarelle se lie avec une telle personne, alors que le fonctionnement de la justice dans une démocratie est un pilier fondamental.

    Je vote donc pour Mme Sylvie Villa (PDC) ayant réalisé un parcours très intéressant (arrivée seule en Suisse à 17 ans, recherche Google, puis ayant fait carrière dans l’enseignement) et pour Toto Morand, entrepreneur, sans parti.

    Pour que ces votations amènent des changements, il est important que les citoyens vaudois qui s’abstiennent de voter envoient leur enveloppe de vote avant le 21 mai 2017. Merci.

    Meilleures salutations.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Tribune libre – Deuxième tour d’élection vaudoise, « les comptes de l’Etat seraie nt bien meilleurs si la fraude fiscale était enrayée » | La Méduse | Boycott - 17 mai 2017

    […] http://www.lameduse.ch/2017/05/17/tribune-libre-deuxieme-tour-delection-vaudoise-les-comptes-de-leta… […]

Leave a Reply

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.