Démesure et vacuité


En voiture, à moto ou en autocar, la foule a convergé vers l’enceinte de la cité.

PAR CHRISTIAN CAMPICHE

Puis par grappes de centaines, de milliers de personnes, elle s’est dirigée vers le grand parc, non loin du centre de Modène. Ils furent 230000, le week-end dernier, à scander le nom de Vasco Rossi.

La star du rock contestataire fêtait ses 40 ans de carrière. Le plus grand concert payant de tous les temps, même les Beatles n’ont pas fait mieux. Dans la ville du parmesan et de Ferrari, les négoces ont fermé, le trafic a été interrompu, les messes du dimanche ont été annulées. La grand-messe des décibels, elle, a pris des airs de Woodstock.

Après le spectacle, la municipalité a démenti le buzz sur les réseaux sociaux, la découverte sur le « champ de bataille » d’une infinité d’objets domestiques ou de consommation hétéroclites, des trousseaux de clés aux téléphones portables en passant par les cartes de crédit, Rolex ou sextoys. Reste que ce ne sont pas moins de 100 tonnes de déchets qui ont été ramassées par les éboueurs.

Démesure à l’italienne. Epiphénomène de la démesure humaine dans un système de non-pensée où le méga fabrique les germes de sa propre extinction. Méga-rassemblements, méga-bouffe, méga-bombes… Méga-débris d’une « civilisation » vouée au culte du gasoil et du plastique. Otage des guerres du pétrole, du pillage des matières premières et de leurs conséquences, l’assèchement des terres d’Afrique, les méga-embarquements de migrants. Et leurs méga-débarquements sur les côtes d’une Europe dont la gouvernance conditionnée par la rhétorique marchande, viciée par la spéculation immobilière, abdique sa conscience culturelle pour sombrer dans le méga-vide spirituel du monde.

Tags: , , , , , ,

3 Responses to “Démesure et vacuité”

  1. Martin de Waziers 7 juillet 2017 at 05:02 #

    Merci, Christian, d’être aussi clairvoyant sur le monde actuel… Heureusement, il y a aussi de petits colibris qui font leur part pour contrer tout cela et garder l’équilibre! Rejoignons-les, M

  2. Sima Dakkus Rassoul
    Sima Dakkus Rassoul 7 juillet 2017 at 09:02 #

    Oui, Christian, les méga-trucs de prestige – désespérément vides – et les mini perles semées de par le monde. La nature nous apprend que devant chaque emphase se tient une herbette précieuse qui pousse de ses propres forces, car sa motivation de vivre et non de s’afficher. Et qui a son utilité dans le grand système universel.

  3. Christian Campiche 7 juillet 2017 at 10:20 #

    L’herbette et le colibri!, merci pour vos images d’espoir, Sima et Martin, qui s’assimilent plus prosaïquement au grain de sable. On sait que grâce à lui le pire n’est pas toujours certain.

Leave a Reply

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.