Lu ailleurs – Les catastrophes naturelles sont-elles une source d’enrichissement?


L’ouragan Irma représenterait un coût financier de 1,2 milliard d’euros de dégâts sur les deux îles des Antilles françaises et entre 20 et 50 milliards pour la Floride. Qui va payer ? Les assureurs qui se défaussent régulièrement sur les Etats ? Mais ceux-ci sont trop endettés … Alors, il y a les marchés financiers où de nouveaux produits d’assurance climatique connaissent un succès retentissant. Un nouveau type de contrats d’assurance transformés en titres boursiers. On les appelle Cat Bonds. Cat, comme catastrophe, Bonds comme obligations. Ce sont des produits financiers liés aux catastrophes naturelles qui permettent de se couvrir contre des risques précis. Émises par des assureurs, des réassureurs, ou des banques, ces Cat Bonds ont le vent en poupe. Lire dans UP Magazine.

Tags: , , ,

No comments yet.

Leave a Reply

Les commentaires sous pseudonyme ne seront pas acceptés sur la Méduse, veuillez utiliser votre vrai nom.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.