Sima Dakkus Rassoul

La chronique de Sima Dakkus Rassoul

Elle respire l’art par tous ses pores. Elle réalise le grand écart entre l’Afghanistan, son pays natal, et la Suisse, entre la réalité et le pouvoir de l’imaginaire. La transformation quasiment alchimique du regard sur la réalité et ses représentations. La confiance et le désir intense de se faire rencontrer les mondes et les cultures prime dans sa démarche. Aller Outre monde, projet actuel en marche. La musique et l’écriture, complices et inséparables, se tiennent compagnie dans ses projets à facette. À la tête de XANNDA théâtre, elle met en scène, lit, écrit et invente. Elle chante et élève la voix pour se faire entendre. (photo Anne Voeffray)
Archive by Author

Haro sur les médias afghans

Après que les Etats-Unis ont salué le courage des médias afghans, les risques de menaces sur la liberté d’expression en Afghanistan continuent à se faire jour. PAR SIMA DAKKUS RASSOUL En effet, les médias de ce pays meurtri paient le prix fort en vies de journalistes. Exemplaires, ils sont par là même un danger pour […]

Read full story Comments { 0 }
tolo

Voyages du regard

Dans une ville qui vit des attentats au quotidien, je ne sais pas où les gens trouvent tant d’énergie: pour habiller ce coin à flanc de montagne, la municipalité de Kaboul a décidé d’offrir le choix de cinq couleurs aux habitants. Ces maisons ont été construites sans plan architectural et de façon artisanale. Capture d’écran […]

Read full story Comments { 0 }
pixpix

Paysages intérieurs

Dialogue du minéral et du végétal, Lausanne, 1er mai 2017. Photo-légende Sima Dakkus Rassoul

Read full story Comments { 0 }
sima

Je m’appelle Rahmatollah, je suis Afghan et j’ai neuf ans

Je m’appelle Rahmatollah, je suis Afghan et j’ai neuf ans. PAR SIMA DAKKUS RASSOUL Je vis avec ma mère et ma petite sœur de deux ans. Mon père était soldat, il est mort lors d’un attentat suicide. Nous avons attendu son corps plus d’un mois, nous n’avons plus reçu sa solde. Nous habitions Balkh, au […]

Read full story Comments { 2 }
pixel25.4

Voyages du regard

Le Kurhaus de Mérano, joyau architectural Art Nouveau, style Liberty, drapé pour le 700e anniversaire de la ville en 2017. Photo-légende Sima Dakkus Rassoul

Read full story Comments { 0 }
pixel-21.4

Voyages du regard

Un pigeon-philosophe, indifférent aux touristes. Mérano, 20 avril 2017. Photo-légende Sima Dakkus Rassoul

Read full story Comments { 0 }

Afghanistan, jardin de roses en bouton

Silence, ignorance dans le double sens de la volonté d’ignorer ou le manque de connaissance, aveuglement inconscient ou volontaire… PAR SIMA DAKKUS RASSOUL J’ai passé une grande partie des deux derniers jours à intervenir sur le forum d’Arrêt sur image, pour pousser un cri sur le fait que le nom de l’Afghanistan apparaît toujours lors […]

Read full story Comments { 2 }

Je rêve que je rêve

Nous sommes au XXIe siècle. Dans le monde tautologique et narcissique qui est le nôtre.  PAR SIMA DAKKUS RASSOUL Le film de Coline Serreau « Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux? », 1982, représente une fable, une épopée drôle et dramatique sur le tournage d’un film publicitaire pour un produit, une voiture en l’occurrence. Se retrouvent danseuse, […]

Read full story Comments { 0 }

Mur, Murs

Partout dans le monde, des murs s’élèvent, peu médiatisés. Les Mexicains et les Afghans le vivent dans leur actualité. PAR SIMA DAKKUS RASSOUL Les murs que les humains construisent s’écroulent, mais leur bêtise et leur étroitesse, aussi grands qu’ils se croient, s’obstinent à en construire d’autres, d’autres et encore d’autres. Les uns s’acharnent à les […]

Read full story Comments { 0 }
merano5.4

Voyages du regard

Eloge de la verticalité. Les arbres de Mérano, 5 avril 2017. Photo-légende Sima Dakkus Rassoul

Read full story Comments { 0 }

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.