Le regard de Serreau sur l’alimentaire ne laisse pas un goût amer


Le 5 mai sort dans les salles romandes le nouveau documentaire de Coline Serreau « Solutions locales pour un désordre global ». Contrairement à d’autres films ayant dénoncé les abus et dégâts perpétrés par l’industrie agro-alimentaire, cette oeuvre-là ne nous laisse pas avec un goût amer. Il est au contraire merveilleusement porteur d’espoir et de perspectives d’avenir. Avec la sensibilité et l’humanisme qui lui sont propres, la cinéaste nous fournit des pistes de réflexion qui nous amènent naturellement à repenser la société dans laquelle nous vivons, afin de redéfinir ensemble le monde de demain. Par l’exemple de ceux qui y travaillent déjà, elle nous montre qu’il est possible de construire dès maintenant un futur dans lequel l’homme, en partenariat avec la nature, retrouve sa liberté. Sans romantisme, écologisme militant, ni décroissance aveugle. Juste en envisageant une autre réalité possible que celle défendue à corps et à cri par les bénéficiaires de la société de consommation actuelle. Un film pour réfléchir… et agir!

www.solutionslocales-lefilm.com

Tags: , , , , ,

4 Responses to “Le regard de Serreau sur l’alimentaire ne laisse pas un goût amer”

  1. Dora Rudaz 17 mai 2010 at 12:02 #

    Un film très fort, qui à l’image de ce qu’il décrit, brille par son authenticité.
    Alors qu’une production excellente, comme “Une vérité qui dérange” de Al Gore, reste dans une vision purement alarmiste et catastrophiste, Coline Serreau propose une approche pleine de solutions et nous pousse à la réflexion.
    Certaines idées ont germé lors des discussions qui ont suivi la vue du film dans mon entourage. Notamment le projet de proposer à la commune où certains membres de ma famille habitent, la projection du film dans la salle communale en y conviant les habitants ainsi que les agriculteurs du coin dans le but de créer le débat et de chercher ensemble des solutions.
    Pourvu que ça se réalise et que d’autres communes fassent de même!
    En vous félicitant pour cette nouvelle méduse, qui est, ma foi, bluffante par sa beauté, je vous adresse mes meilleures salutations durables.

  2. Artémis 19 mai 2010 at 19:18 #

    Il y a déjà plusieurs années que je résiste à certaines consommations néfastes pour notre survie. Cela suppose une discipline qui mène aussi à une grande joie de vivre.

  3. Denyse Hay 24 mai 2010 at 10:34 #

    J’abonde dans le sens de Céline Chappuis, sur le film-documentaire de Coline Serreau.

    Malgré un certain mal de mer que la vision de ce film nous donne (car filmé à l’épaule), Coline Serreau nous emmène vers l’essentiel, et comme à son habitude, elle termine sur une musique très entraînante et joyeuse, histoire d’alléger le tout, et cela fait du bien!

    Enfin un film qui amène des solutions plutôt que la simple dénonciation de nos folies,
    qui nous rend acteur plutôt que simple spectateur
    et c’est enfin un discours que l’on peut appliquer dans nos vies sans manipulation…..

    La Terre souffre, notre chère terre-mère, pas étonnant que ce soit une femme qui relève le défi de la sauver!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Twitter Trackbacks for Le radeau de la méduse » Blog Archive » Le regard de Serreau sur l’agro-alimentaire ne laisse pas un goût amer [radeaudelameduse.ch] on Topsy.com - 4 mai 2010

    […] Le radeau de la méduse » Blog Archive » Le regard de Serreau sur l’agro-alimentaire ne laisse p… http://www.radeaudelameduse.ch/presse/2010/05/le-regard-de-serreau-sur-lagro-alimentaire-ne-laisse-pas-un-gout-amer/ – view page – cached Le regard de Serreau sur l’agro-alimentaire ne laisse pas un goût amer Imprimer cet article Publié le 3 mai 2010 / Boussoles * auteur: Céline Chappuis Tweets about this link Topsy.Data.Twitter.User[‘romanding’] = {“location”:”Switzerland”,”photo”:”http://a1.twimg.com/profile_images/45686012/webmaster_normal.png”,”name”:”Romanding”,”url”:”http://twitter.com/romanding”,”nick”:”romanding”,”description”:”Le média citoyen suisse romand”,”influence”:””}; romanding: “Le regard de Serreau sur l’agro-alimentaire ne laisse pas un goût amer http://goo.gl/fb/8wUaa ” 1 day ago view tweet retweet Filter tweets […]

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.