Lettre de Lima à un ami lecteur – Des inepties de certains commentaires télévisés


Moi, c’que j’en dis!

Je me demande pendant combien de temps les téléspectateurs derrière leurs écrans TV en Amérique latine, devront encore subir les inepties de certains téléjournaux d’une chaîne française captée outre-mer. Je me dis comme ça que nous autres, consommateurs modérés, méritons, disons, un peu plus de respect. Pour demeurer poli, n’est-ce pas?

Tiens, l’autre jour, à propos de la grâce accordée par le président actuel à Fujimori, la journaliste, évoquant cet individu pourtant condamné pour crimes contre l’humanité, a parlé de «l’autoritaire ex-président». Un assassin doublé d’un voleur patenté, que n’importe quel média, aussi prudent soit-il, qualifie de dictateur.

Je me suis tenu aux accoudoirs de mon fauteuil, les oreilles écorchées par tant de complaisance et de désinvolte assurance venue de Paris.

Les exemples abondent. Le temps manque pour les citer tous… Ils sont autant d’indignations ressenties en raison de tant d’ignorantes audaces dans la méconnaissance. Autant d’insultes jetées à la tête de qui les reçoit…

Comme celle, la dernière en date, martelée dans la soirée du mercredi 10 janvier, à propos du Dakar. Dudit Dakar. Commentée par le journaliste de service à propos de l’abandon du pilote français Sébastien Loeb lors de la cinquième étape qui reliait San Juan de Marcona à Arequipa, au Pérou toujours. Un abandon dans les dunes ensablées de la côte Pacifique péruvienne, que la chaîne trouve néanmoins le moyen de situer en Bolivie. Faut le faire. Un pays qui a pourtant autant de dunes désertiques dans son paysage, comme le montraient les images, que les lacunes du présentateur. Sûr que vu depuis le confort de bureaux parisiens…

Tu vas me dire que… Non, il est vrai qu’en soirée, en tournant mon poste de TV sur ma terrasse en même temps que ma fourchette dans mon assiette de spags, il m’arrive de parfois tendre l’oreille aux infos sur l’Amérique latine, à 20h30… Histoire de m’informer. Enfin, de rectifier ce que je peux, à ma connaissance.

L’autre soir, donc, juste avant le TJ, Stéphane Bern présentait «Secrets d’histoire», une reprise consacrée à la vie de Marie-Thérèse d’Autriche. Mère de 16 enfants, dont la reine Marie-Antoinette. «Notre» Marie-Antoinette, précisait le monarchiste de service. «Notre»? Encore un qui a perdu la tête?

Pierre Rottet

Tags: , , ,

One Response to “Lettre de Lima à un ami lecteur – Des inepties de certains commentaires télévisés”

  1. Bernard Walter 13 janvier 2018 at 01:05 #

    Le Paris Dakar ! Il faut qu’ils aillent le courir sur la lune.

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.