Samuel Waelti

Samuel Waelti

Amateur d'art, d'écriture et de sensation forte depuis mon plus jeune âge, j'en ai fait mon univers. Mon parcours scolaire est pour le moins atypique : mon bagage a été essentiellement forgé en autodidacte avec un nette coloration "sciences humaines". Journaliste pigiste au journal «La Côte" à la rédaction de Morges, j'aiguise ma plume afin de pouvoir percer dans le métier. Mais l'écriture n'est pas mon unique expérience professionnelle. J'ai travaillé plusieurs années au sein de l'entreprise paternelle en construction métallique. Une petite réussite au compteur avec l'association Syn-Co dont j'ai été président et membre fondateur. Dissoute à ce jour par manque de financement elle a inspiré un projet parallèle du parlement des jeunes à Morges et a donné naissance à Syn-Com qui se met en place actuellement. Passionné de boxe, j'y consacre de nombreuses heures tout comme à la peinture et à l'affûtage de ma plume. Sur la Méduse, je signe «Les coups d’encre de Sam». M. Campiche m'a offert l'opportunité de faire connaitre mes textes et j'espère grâce à cela intégrer une rédaction.
Archive by Author
sam

Les coups de pouce de la Méduse – Porté par deux Lausannois, un concept inédit tonifie le fitness suisse

Début mars, Wellwhere, un site qui propose l’accès aux salles de sport et fitness sans abonnement, a débarqué en Suisse. PAR SAMUEL WAELTI L’objectif : offrir aux clients la possibilité de ne plus dépendre d’un abonnement dans une salle de fitness en sélectionnant les cours de leur choix passant du kickboxing au yoga. « Je

Lire l'article

Morges et ses mille et un feux

Morges étoffe la garde-robe de ses rues par de nouveaux feux de signalisation. Serait-ce une faute? En tout cas l’initiative n’est pas du goût de certains habitants de “La Coquette”. Déjà engorgées par un trafic important, les routes de la commune s’offrent un relooking qui agace: nouveaux feux rue St-Domingue, un autre au carrefour de

Lire l'article

H&M provoque avec ses pubs, les deux poids, deux mesures de la tolérance

Dimanche 7 janvier, l’enseigne H&M publie sa nouvelle campagne. Elle provoque un tollé général dans le monde entier. Des stars ont même boycotté la marque. Depuis, le groupe c’est excusé et a retiré sa campagne mais la hargne ne passe pas. La marque de vêtements flambe la toile faisant poser un petit garçon noir habillé

Lire l'article

« Big Morges is watching you »

Un incident à la gare de Morges échauffe les esprits sur la toile. La publication sur Facebook d’une image d’une rampe de seuil pour personne handicapée, renversée en bas des escaliers à la gare de Morges, a suscité, jusqu’à récemment, de vifs débats au sein de la communauté morgienne. Entre autres noms d’oiseaux, une question

Lire l'article

Tribune libre – Jérusalem, une déclaration qui ravive les tensions

Suite à la décision de Donald Trump du mercredi 6 décembre, Poutine et Erdogan soulignent que la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël risque d’accroître les tensions au Moyen-Orient. Une mise en garde confirmée. Ce vendredi 15 décembre 2017, le Hamas appelait à une nouvelle «journée de colère». La tempête gronde, des rassemblements hostiles se

Lire l'article
L'équipe de D-food avec Dijamant Gashi tout à gauche et Sevki Demirkan tout à droite. Photo DR

Portraits de jeunes entrepreneurs – Sevki Demircan et Dijamant Gashi, restaurateurs à Morges, retroussent leurs manches et font confiance

Retrousser ses manches et faire confiance. PROPOS RECUEILLIS PAR SAMUEL WAELTI Tel est le conseil prodigué par Sevki Demircan et Dijamant Gashi, deux jeunes hommes qui se sont lancés dans la restauration à Morges. Comme des anecdotes de nos rues, les parcours des commerçants et entrepreneurs de Morges, pour la plupart inconnus, sont riches d’enseignements.

Lire l'article
Sam

Morges, la belle aux rues dormantes

La Coquette traîne une réputation de ville morte. PAR SAMUEL WAELTI Le soir venu, pas une âme qui vive pour hanter les rues. Malgré des efforts et de nombreuses initiatives, la vie nocturne reste en berne. «Morges organise quelques fois des événements, mais le soir il n’y a rien à faire, c’est mort. Pour faire

Lire l'article

L’histoire folle de Michel et Alexandre Imhoff ou quand le rêve philippin vire au cauchemar

Témoignage d’un Morgien qui assiste, impuissant car sans soutien, au déclin de son père. Ce dernier pensait vivre sa retraite dans un paradis. Il vit l’enfer aux Philippines. PAR SAMUEL WAELTI «Mon seul désir est que mon Papa puisse partir dignement.» Pourtant, alors que son père lutte contre la maladie, Alexander Imhoff 33 ans, directeur

Lire l'article
Au rythme de ses sons, Blerim Halimi impose son temps. Photo DR

Les portraits de la Méduse – Blerim alias Rimprod, du rêve à la réalité, les solutions existent!

Parcours d’un jeune morgien qui a su exploiter les ressources mises à la disposition des juniors motivés. PAR SAMUEL WAELTI Aux rythmes de ses sons, Blerim Halimi impose son temps. «Rimprod » de son nom d’artiste, monte en 2017, avec quatre de ses amis, son studio de production, démontrant ainsi à ses pairs que rien

Lire l'article

Les coups d’encre de Sam – Satire d’un assassin anonyme

Ta culpabilité est d’avoir laisser un blanc sur la page d’histoire de ton maquereau. PAR SAMUEL WAELTI Les mains sombres, tu es coupable. Coupable d’être né sur une terre foisonnante de richesses. A tes mains nous avons scellé des chaînes, à nos doigts fut porté le diamant. Voilà le joyau qui motive ton geôlier, et rend joyeux

Lire l'article

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.