Quand les hôteliers suisses géraient l’internement des soldats blessés de la Grande Guerre


Invité le 6 mars 2018 par la Société Militaire de Genève, l’historien Christophe Vuilleumier a tenu une conférence sur le thème de l’internement en Suisse des soldats étrangers blessés au cours de la Grande Guerre de 14-18. L’occasion de rappeler que les bons offices du Vatican ont permis à 75000 soldats blessés, qu’ils fussent français, allemands, belges, britanniques de trouver des soins et du réconfort dès 1915 en Suisse. A lui seul, le canton de Vaud en accueillit plus du quart. Et savez-vous qui gérait le placement de ces soldats? Un comité d’hôteliers! Il est vrai que 268 hôtels furent réquisitionnés pour la cause. Une source de revenus appréciable: en dédommagement, chaque pays belligérant versa en moyenne 3,3 millions de francs à la Suisse, somme considérable pour l’époque. Et pour l’hôtellerie une manière comme une autre de compenser les pertes subies en raison du conflit. Enfin, très partiellement: la chute des nuitées en Suisse fut telle qu’il fallut attendre… 1960, soit plus de 40 ans, pour que le tourisme retrouve son niveau d’avant 1914.

Photo Méduse

Tags: , ,

2 Responses to “Quand les hôteliers suisses géraient l’internement des soldats blessés de la Grande Guerre”

  1. Bernard Walter 10 mars 2018 at 11:07 #

    Les bons offices du Vatican n’ont pas toujours fait si bien. Dès 1945, le Vatican a activé des réseaux d’exfiltration permettant aux plus grands criminels nazis de se réfugier en Amérique du Sud. Voir le livre extrêmement bien documenté de Aarons et Loftus: Ratlines, paru en français sous le titre Des nazis au Vatican.
    Aaron et Loftus ont publié aussi un livre au titre très parlant: Unnholy Trinity: The Vatican, The Nazis, and The Swiss Banks.

  2. Heizmann 10 mars 2018 at 17:16 #

    Merci pour ce partage, qui démontre combien le temps passe, la mémoire collective s’estompe, les logiques destructives demeurent…

Mentions légales - Autorenrechte

Les droits d'utilisation des textes sur www.lameduse.ch restent propriété des auteurs, à moins qu'il n'en soit fait mention autrement. Les textes ne peuvent pas être copiés ou utilisés à des fins commerciales sans l'assentiment des auteurs.

Die Autorenrechte an den Texten auf www.lameduse.ch liegen bei den Autoren, falls dies nicht anders vermerkt ist. Die Texte dûrfen ohne die ausdrûckliche Zustimmung der Autoren nicht kopiert oder fûr kommerzielle Zwecke gebraucht werden.